'Raza y ciudadanía(s) en la América de Bolívar del Antiguo Régimen a la Independencia' and 'Race and Democracy in Chile, 1800-1850'

'Raza y ciudadanía(s) en la América de Bolívar del Antiguo Régimen a la Independencia' and 'Race and Democracy in Chile, 1800-1850'

Thursday, 14 June 2018 - 5:00pm to 6:30pm
Venue: 
LAC Seminar Room, 1 Church Walk, Oxford
Speaker(s): 
Clément Thibaud, University of Nantes
Jo Crow, Bristol University
Convenor: 
Eduardo Posada-Carbo
Series: 
Latin American History Seminar

Clément Thibaud est élu en 2017 à une direction d’études intitulée « Politique et sociétés de l’Amérique latine. Un tiers moment républicain entre empires et nations (1750-1900) ». Il a été auparavant maître de conférences en histoire moderne et contemporaine puis professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Nantes (2004-2017). Normalien (ENS Fontenay-Saint-Cloud), agrégé d’histoire, il a soutenu son doctorat à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de François-Xavier Guerra en 2001, puis son habilitation à diriger les recherches en 2013, Annick Lempérière étant sa garante. Il a été boursier puis pensionnaire à l’Institut Français d’Etudes Andines, en poste à Bogota (1995-6 et 2001-4). Sous l’impulsion de María Teresa Calderón, il a contribué à la création du Centre d’Etudes en Histoire de l’Universidad Externado de Colombia en 2003, avec la Coopération scientifique française en Colombie. Co-responsable à Nantes du programme international STARACO (Statuts, race, couleurs dans le monde atlantique, 2013-2017) et du projet CitEr (Frontières de la citoyenneté en Europe, 2016-2019). Il participe également au groupe IBERCONCEPTOS, réseau international de chercheurs qui se consacrent à l’histoire intellectuelle du monde ibérique et ibéro-américain de 1750 à 1900. Depuis 2013, secrétaire général de l’Association des Historiens  Contemporanéistes de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (AHCESR). Professeur invité à l’Universidad Nacional de Colombia, Universidad Externado de Colombia, Universidade de São Paulo, Universidad de la República (Montevideo). Il suit les travaux doctoraux de Kouadio Ahigro, Romuald Fayon, Laurine Manac’h, Juan Heredia Neyra, Matías Sánchez Barberán, Frédéric Spillemaeker et Nicolas Terrien. Ses recherches portent sur l’histoire de l’Amérique latine moderne et contemporaine, dans une perspective atlantique. Il s’intéresse particulièrement au moment des indépendances, au républicanisme et à ses circulations entre Europe et Amérique hispanique, aux formes de politisation populaire, mais aussi aux processus de racialisation. Son projet actuel explore la possibilité d'un « méridien impérial » entre colonisation moderne et contemporaine à partir des terrains hispano-américains, en posant la question de la liberté politique (républicaine et/ou libérale), celle du travail en lien avec la colonisation agraire et l’émigration européenne, et s’intéresse à l’invention d’un nouveau monde des échanges globalisés en abordant la phase française de la construction du canal de Panamá.

Joanna Crow is a Senior Lecturer at the University of Bristol. Her research interests include Chilean cultural history, nationalism and nation building, and Mapuche history, intellectuality and politics.